© 2018 with WIX by Inkipit.

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

Le Steampunk... c'est quoi ça?

Mis à jour : 2 févr 2018

Vous aimez la littérature de l’imaginaire? Mettez-vous au Steampunk!



Vous kiffez l’ambiance de « La machine à remonter le temps » ou de « 20 mille lieues sous les mers »? Les ballons dirigeables, les automates, l’étain, le cuivre, les boulons, les tuyaux, et le style vestimentaire victorien? Cet univers industriel saupoudré de baroque? Essayez le « Steampunk »! Inventé dans les années 80, ces « fantaisies victoriennes » peuvent tout aussi bien être une romance, un roman policier, un thriller, une parodie, qu’une fantasy urbaine. « Punk » pour l’idée futuriste un peu sombre, « Steam » (vapeur) en référence à la machine à vapeur et à la révolution industrielle qui caractérisent l’époque victorienne… On en déduira que la plupart des fictions steampunk ont en toile de fond les rues sombres londoniennes du 19e siècle. Bien souvent, on y réécrit l’Histoire, une Histoire alternative, dans laquelle un événement du passé a été modifié (Uchronie), et Sherlock Holmes est l’un des personnages préféré du genre! Ca vous tente? Alors plongez-vous dans les oeuvres de référence :


LE classique du genre : « Les Voies d’Anubis » de Tim powers - Bragelonne. Lorsque le professeur Brendan Doyle accepte de donner une conférence sur le poète anglais Coleridge, il est loin d'imaginer qu'il ne va pas tarder à le rencontrer en personne… en 1810 ! Car après avoir accepté l'offre d'un millionnaire ayant percé les mystères du voyage dans le temps, le voilà plongé dans une aventure rocambolesque, traversant un Londres peuplé de bohémiens, de mendiants douteux et de sorciers terrifiants, tel ce clown macabre qui règne sur le monde souterrain. Et pour couronner le tout, Doyle ne peut revenir à son époque, à moins de déjouer les plans malfaisants de mages égyptiens qui veulent ramener leurs anciens dieux à la vie. Mais osera-t-il prendre le risque de changer le cours de l'Histoire ?

Et aussi : « Une étude en soie » d’Emma Jane Holloway - Bragelonne.

Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s’apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d’un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques. D’autant qu’Evelina cache un dangereux secret et qu’elle ignore auquel de ses compagnons elle peut vraiment se fier : le beau et brillant aristocrate débauché qui fait battre son cœur ou son meilleur ami forain, qui ferait n’importe quoi pour elle.

« La machine à explorer l’espace » de Christopher Priest - Folio SF.

1893. Victoria règne sur un empire aux dimensions du monde. Le jeune Edward Turnbull, représentant de commerce débutant, fait par hasard la connaissance de la douce Amelia Fitzgibbon. Celle-ci se révèle être l’assistante de Sir William Reynolds, inventeur aussi génial que versatile. Ainsi, à peine celui-ci a-t-il commencé à travailler sur un appareil volant plus lourd que l’air qu’il abandonne ce projet pour un autre encore plus fou : construire une machine à explorer le temps. Devant l’incrédulité d’Edward, Amelia lui propose d'essayer cette merveille.

Mais rien ne va se passer comme prévu et les deux jeunes gens vont se retrouver propulsés dans une aventure interplanétaire hors du commun.

« Confessions d’un automate mangeur d’opium » de Fabrice Colin et Mathieu Gaborit - Bragelonne.

Paris, 1889. Un monde en transition, où les fiacres côtoient les tours vertigineuses des usines. Une ville brumeuse envahie par les aéroscaphes, d’étranges machines volantes qui quadrillent le ciel, et des nuées d’automates cuivrés... C’est dans cet univers révolutionné par l’éther, la substance verte aux propriétés miraculeuses, que la comédienne Margaret Saunders doit résoudre le mystère de la mort de sa meilleure amie, tombée d’un aérocar en plein vol. Sur la piste d’un créateur de robots dément, Margo, secondée par Théo, médecin dans un asile d’aliénés, va découvrir au péril de sa vie les dangers cachés de l’envoûtante vapeur. « New Victoria » de Lia Habel - Bragelonne.

New Victoria : une civilisation high tech obéissant aux codes et aux modes de l’ère victorienne, dont les frontières sont menacées par des rebelles curieusement difficiles à tuer. Bien loin des combats armés, Nora, jeune aristocrate en crinoline, a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts.